Livraison Mondial Relay offerte à partir de 55€ d'achat !

L’Ayurvéda ou médecine Ayurvédique

Nous entendons de plus en plus parler de l’ayurvéda et des plantes ayurvédiques, cependant les explications restent confuses et éparses. Aujourd’hui, c’est à notre tour d’essayer de vous conter l’histoire de cette médecine ancestrale le plus simplement possible afin de vous expliquer les bienfaits des plantes ayurvédiques sur le corps.  

Une médecine traditionnelle vieille de plusieurs millénaires 

L’ayurvéda est une médecine traditionnelle non conventionnelle originaire de l’Inde. Reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme un système complet de médecine traditionnelle. Le mot ayurvéda vient du Sanskrit, une langue indienne plus ancienne que le latin et le grec. “Ayur” signifie la vie et “Veda” la connaissance. Pour simplifier, “Ayurvéda” veut dire la connaissance de la vie. 

Tirant ses origines dans le Véda, un ensemble de textes indiens sacrés, la philosophie ayurvédique indique que les plantes sont l’âme de la Terre. Ainsi, les méthodes et les ingrédients sont naturels. Les changements doivent se faire en douceur grâce à des pratiques quotidiennes. La guérison dépend de la volonté du patient et de l’attention qu’il porte à son corps. 

Plantes ayurvédiques réduites en poudres pour intégrer les routines capillaires

Traditionnellement, plus de 7 000 plantes étaient utilisées pour équilibrer les doshas (ou énergies vitales) quand c’était nécessaire, mais maintenant seulement (tout est relatif …) quelques centaines sont utilisées.

Pour comprendre intégralement l’ayurvéda, il faut comprendre le sens important des doshas dans notre existence. 

Notre corps est étroitement lié à notre environnement 

Selon l’ayurvéda, nous sommes constitués des mêmes éléments que notre environnement. Notre organisme fonctionne selon les mêmes principes que le reste de l’univers. L’infiniment petit, c’est-à-dire, nous, les êtres humains, est inévitablement lié à l’infiniment grand, les galaxies, les planètes, etc. 

5 éléments de la nature sont donc présents chez les Hommes : l’éther (espace), la terre, le feu, l’air et l’eau. Ces derniers s’associent pour constituer nos doshas. Il en existe 3 :

  • Vata est l’énergie cinétique et regroupe l’air + l’éther
  • Pitta est l’énergie de transformation et regroupe le feu + l’eau
  • Kapha est l’énergie de cohésion et regroupe la terre + l’eau 

 L’objectif de l’Ayurvéda est de vivre en harmonie avec votre constitution de base. Prendre conscience de ce qui vous aide à rester en bonne santé, à être heureux. Et également comment obtenir une belle apparence extérieure (peau, ongles et cheveux).

Maintenant que vous en connaissez plus sur l’ayurvéda et ses origines, il est temps de vous présenter le pouvoir que cela à sur nos cheveux ! 

Les bénéfices des plantes ayurvédiques pour nos cheveux

La poudre de Sidr et de Neem, excellents alliés pour les cuirs chevelus à problèmes

Les cheveux sont très importants pour les Indiens. Indicateur de santé et élément vivant, le cheveu doit être en bonne santé, c’est-à-dire hydraté et nourri régulièrement. 

Par exemple, les massages et les soins du cuir chevelu stimulent la circulation sanguine. Ils régulent les tensions nerveuses, assainissent et rééquilibrent notre corps. 

Certaines plantes sont préconisées contre la lutte des cheveux blancs, pour la pousse, apporter de la brillance, renforcer et fortifier les longueurs, apaiser les cuirs chevelus, etc. 

Comme les plantes d’Amla, de Shikakaï, de Neem, de Sidr, de Brahmi et beaucoup d’autres sont très utiles et très bénéfiques pour nos cheveux. 

C’est pour cela qu’on a décidé de vous partager ces petites merveilles indiennes ! Des poudres ayurvédiques, 100% naturelles et issues de l’agriculture biologique aux multiples bienfaits pour vos cheveux.

Pour approfondir le sujet de la médecine ayurvédique par les plantes, vous pouvez allez lire l’ouvrage « La Divinité des Plantes – Guide ayurvédique de Phytothérapie » du Dr. David Frawley et Dr. Vasant Lad.